Image 1 of 1

CP_CNG_002.jpg

Dan et Joanne Nelson, né dans les années soixante, ont grandi au cœur de l'Amérique rurale dans des fermes familiales du mid-west. En 2004, ils se sont installés, avec leurs quatre fils, sur 15 acres de terre juste à l'extérieur de Moberly, Missouri. Danjo Farm est une ferme familiale inspirée du modèle d'agriculture bio-dynamique, établi en 1924 par l'anthroposophe Rudolph Steiner. Comme près de 600 fermes, les produits des Nelson portent le label « Certified Naturally Grown » créé en 2002 sur l'initiative de Ron Khosla, petit exploitant de la côte Est qui encourage l'échange de conseils entre fermiers et qui garanti qu'aucun insecticide, herbicide, fongicide ou engrais chimique ainsi que aucune semence génétiquement modifiée ne sont utilisés. Les Nelson ont trois moyens de distribution : leur « country store » à leur ferme, le « Farmers'market » de Columbia à 50 km de chez eux où ils se rendent tous les samedi matins depuis avril 2007, et une douzaine de clients en « panier paysan ». Leurs revenus, selon la saison, vont de 600 à 3000 dollars par mois. Chez les Nelson, de l'aube au crépuscule, les adultes comme les plus jeunes s'occupent des animaux, de la terre et du commerce au fil des saisons.
Copyright
©Celia Pernot
Image Size
3008x2000 / 2.6MB
Contained in galleries
Certified naturally grown agriculture alternative
Dan et Joanne Nelson, né dans les années soixante, ont grandi au cœur de l'Amérique rurale dans des fermes familiales du mid-west. En 2004, ils se sont installés, avec leurs quatre fils, sur 15 acres de terre juste à l'extérieur de Moberly, Missouri. Danjo Farm est une ferme familiale inspirée du modèle d'agriculture bio-dynamique, établi en 1924 par l'anthroposophe Rudolph Steiner. Comme près de 600 fermes, les produits des Nelson portent le label « Certified Naturally Grown » créé en 2002 sur l'initiative de Ron Khosla, petit exploitant de la côte Est qui encourage l'échange de conseils entre fermiers et qui garanti qu'aucun insecticide, herbicide, fongicide ou engrais chimique ainsi que aucune semence génétiquement modifiée ne sont utilisés. Les Nelson ont trois moyens de distribution : leur « country store » à leur ferme, le « Farmers'market » de Columbia à 50 km de chez eux où ils se rendent tous les samedi matins depuis avril 2007, et une douzaine de clients en « panier paysan ». Leurs revenus, selon la saison, vont de 600 à 3000 dollars par mois. Chez les Nelson, de l'aube au crépuscule, les adultes comme les plus jeunes s'occupent des animaux, de la terre et du commerce au fil des saisons.