Image 1 of 1

CP_JOURDAIN_17.jpg

Le barrage Alumot en contrebas du Lac de Tibériade marque la fin des quelques kilomètres d'eau propre du fleuve. Une station de pompage de Mekorot, la compagnie israélienne des eaux, redirige le précieux liquide vers les villes israéliennes. Au-delà, le Jourdain est alimenté par une canalisation d'eaux usées non traitées de la région qui se mélange avec une canalisation d'eau salée, surplus des sources locales traitées par Mekorot. Israël, mai 2011
Copyright
©Celia Pernot
Image Size
3872x2592 / 6.4MB
Contained in galleries
Le barrage Alumot en contrebas du Lac de Tibériade marque la fin des quelques kilomètres d'eau propre du fleuve. Une station de pompage de Mekorot, la compagnie israélienne des eaux, redirige le précieux liquide vers les villes israéliennes. Au-delà, le Jourdain est alimenté par une canalisation d'eaux usées non traitées de la région qui se mélange avec une canalisation d'eau salée, surplus des sources locales traitées par Mekorot. Israël, mai 2011