Image 1 of 1

CP_MERMORTE_05.jpg

Champs de sel, bassin sud de la Mer Morte. La Mer Morte, alimentée par le Jourdain, est un lac d'eau salée d'une surface approximative de 810 km2, partagé entre Israël, Jordanie et Territoires Palestiniens occupés. Au point le plus bas du globe à 417 mètres sous le niveau de la mer, la salinité de la Mer Morte est de 27,5 % et son niveau d'eau baisse d'un mètre par an en moyenne. Le dessèchement est tel qu'une large bande de terre craquelée la scinde désormais en deux bassins distincts. La cause essentielle en est la surexploitation croissante du Jourdain à des fin d'irrigation. Une autre cause considérable est l’évaporation de volumes importants d'eau menée par les usines de Dead Sea Works pour la production de produits à base de potassium. Écologie, économie et géostratégie y sont continuellement un peu plus fragilisés. Israël, mai 2011
Copyright
©Celia Pernot
Image Size
3872x2592 / 11.0MB
Contained in galleries
Champs de sel, bassin sud de la Mer Morte. La Mer Morte, alimentée par le Jourdain, est un lac d'eau salée d'une surface approximative de 810 km2, partagé entre Israël, Jordanie et Territoires Palestiniens occupés. Au point le plus bas du globe à 417 mètres sous le niveau de la mer, la salinité de la Mer Morte est de 27,5 % et son niveau d'eau baisse d'un mètre par an en moyenne. Le dessèchement est tel qu'une large bande de terre craquelée la scinde désormais en deux bassins distincts. La cause essentielle en est la surexploitation croissante du Jourdain à des fin d'irrigation. Une autre cause considérable est l’évaporation de volumes importants d'eau menée par les usines de Dead Sea Works pour la production de produits à base de potassium. Écologie, économie et géostratégie y sont continuellement un peu plus fragilisés. Israël, mai 2011